Un hiver exceptionnel en Champagne

Trépail sous la neige L’année 2010 s’éloigne mais restera dans les mémoires comme une année de contrastes climatiques surprenants estivales comme hivernales : sécheresse en juin et en juillet, déluge en août…

Voilà que le schéma se reproduit à nouveau mais sous des températures bien différentes…

La neige nous a surpris la 1ère par sa venue précoce et surtout par sa quantité, à tel point que nous avons fêté le réveillon de noël sans électricité…

à bonne température ? Une nouvelle année commence, le temps s’est adouci pour laisser place à la pluie, surprise elle aussi par le froid revenu plus fort que jamais : nos pieds de vignes se retrouvent « prisonniers » des glaces..

des bâtonnets glacés

 

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises : des guirlandes de noël oubliées ou des sachets de noix de coco renversés ?

 

des sarments de coco

 

Qu’est-ce qui nous attends ?

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site