L’Echelle des Crus de Champagne

Il existe trois dénominations de crus en Champagne : Les Grands Crus, Les Premiers Crus et les Champagnes sans cru.

En Champagne le rendement s’exprime en kilo de raisin et non en hectolitre. Les négociants achètent le raisin en fonction d’un prix de référence fixé par le Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne. En 1920, chaque commune de Champagne a été répertoriée en fonction de la qualité des vins qu’elle produisait. Aujourd'hui, 312 communes sont consacrées en AOC Champagne, 17 en AOC Champagne Grand Cru, et 44 en AOC Champagne Premier Cru.

Les meilleures communes se voient attribuer le coefficient 100%. Ce sont les communes des Grands Crus, et elles sont toutes situées sur le département de la Marne. On passe de 90% à 99% pour les Premiers Crus et de 80% à 89% pour les champagnes sans cru.

Les Grands Crus
Ils représentent 17 communes sur 312, et s’étendent sur près de 4 000 hectares sur 30 000, soit 13% du vignoble. Pour bénéficier de cette appellation, les terres de la propriété doivent obligatoirement faire parti d’un ou plusieurs villages classés Grands Crus. Cette obligation rend la dénomination très peu utilisée, car de nombreux viticulteurs ont une partie seulement de leurs terres dans un village classé Grand Cru. Les communes classées Grand Cru sont les suivantes : Ambonnay, Avize, Ay, Beaumont-sur-Vesle, Bouzy, Chouilly, Cramant, Louvois, Mailly-Champagne, Le Mesnil-sur-Oger, Oger, Oiry, Puisieulx, Sillery, Tours-sur-Marne, Verzenay et Verzy.

Les Premiers Crus
44 communes sur 312 sont classées Premier Cru sur environ 5 000 hectares, soit 17% du vignoble. Cette dénomination est également peu utilisée, et cela pour les mêmes raisons qu’indiquées ci-dessous. En effet, de nombreux viticulteurs ont une partie seulement de leurs terres dans un village classé Premier Cru. Hors uniquement les propriétaires ayant la totalité de leurs terres dans un ou plusieurs villages Premiers Crus peuvent l'indiquer sur leurs bouteilles. Elle est toutefois plus utilisée que la dénomination Grands Crus.
Les communes concernées sont : Avenay, Bergères-les-Vertus, Bezannes, Billy le Grand, Bisseuil, Chamery, Champillon, Chigny les Roses, Chouilly (PN), Coligny (CH), Cormontreuil, Coulommes la Montagne, Cuis, Cumières, Dizy, Ecueil, Etrechy (CH), Grauves, Hautvillers, Jouy les Reims, Les Mesneus, Ludes, Mareuil sur Aÿ, Montbré, Mutigny, Pargny les Reims, Pierry, Rilly la Montagne, Sacy, Sermiers, Taissy, Tauxières, Tours-sur-Marne (CH), Trépail, Trois Puits, Vaudemanges, Vertus, Villedommange, Villeneuve Renneville, Villers Allerand, Villers aux Noeuds, Villers Marmery, Voipreux et Vrigny

Les champagnes sans cru
C’est la dénomination la plus utilisée. Elle concerne 255 communes sur 312 réparties sur 21 000 hectares, soit 70% du vignoble, car en effet, de nombreux viticulteurs ont une partie seulement de leurs terres dans un village classé Grand Cru ou Premier Cru.
L’appellation « champagne» tout court désigne légalement le vin de la région rendu mousseux par la méthode champenoise. Si l’année est exceptionnelle, on a un vin millésimé qui se distingue par un écusson avec une date. Les millésimes sont toujours bruts, et seuls 80% d’une année peuvent être millésimés. A savoir cependant, bonne ou mauvaise année, c’est le vigneron et lui seul qui décide si un vin sera crédité de millésime ou non.

Carte des vins de Champagne

Cliquez sur la carte pour agrandir

3 votes. Moyenne 1.67 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site