Le BLIDA

Le BLIDA Vous connaissez, la coupe... la flûte... mais connaissez vous le BLIDA ? ! ?

Verre emblématique, synonyme de référence en verre de reception pour les connaisseurs du champagne...

Qui aurait pensé que l’histoire du blida nous ferait voyager jusqu’en Algérie ? Ces petits verres sont aujourd’hui la marque de fabrique de toute la champagne ; Pas une cave n’en manque et il ne fait aucun doute que le blida est le véritable verre à champagne. D’où tire-t-il son nom ? Comment est-il devenu le verre à champagne le plus utilisé par les champenois ? Suivez l’histoire captivante de ce petit verre voué à la célébrité !

De Reims à Blida : histoire d’un verre à thé devenu célèbre

Les verreries de Reims sont réputées depuis fort longtemps pour l’originalité et la qualité de leur travail. Portées par la popularité du champagne, elles ont bâti leur réputation sur les flûtes, coupes à champagne et autres verres traditionnels… mais pas seulement. Elles exportent leurs productions dans de nombreux pays, s’adaptant aux différences culturelles. C’est ainsi qu’elles se sont mises à produire des verres à thé. Ces petits verres ont tiré leur nom de leur ville d’expédition, Blida, en Algérie.

L’histoire aurait pu s’arrêter là…

C’était sans compter sur l’intérêt des vignerons pour leur précieux breuvage. Ces derniers, toujours attentifs aux produits locaux, ont découvert le blida et l’ont rapidement adopté. Ce verre ingénieux est plus petit qu’une coupe ou qu’une flûte de champagne. Moins fragile et plus facile à entretenir, il est le compagnon des mariages, des baptêmes et des inaugurations. Avec ses dimensions de 5×8 cm, ce petit verre s’emmène partout et permet de partager une bouteille entre 8 et 10 personnes.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site